Les fresques, des outils pour comprendre et bâtir la suite

Année confinée, 2020 a eu ceci de bon qu’elle nous a donné le temps de nous former à de nouveaux outils que nous sommes ravies de pouvoir intégrer dans la “palette” d’outils d’animation de L’Alternateur en 2021. Gros plan sur deux de ces outils : la Fresque du Climat et la Fresque de la Renaissance Écologique !

La Fresque du climat, 42 cartes pour comprendre le dérèglement climatique

Créée en 2015 par Cédric Ringenbach, sur la base des rapports du GIEC, la Fresque du climat est un atelier d’intelligence collective ludique et scientifique qui permet de comprendre les causes et les conséquences du dérèglement climatique. C’est aussi sans doute la plus connue des nombreuses “Fresques” qui émergent ces dernières années pour sensibiliser et aider les gens à s’emparer de thématiques complexes : elle rassemble aujourd’hui une communauté de plusieurs milliers de personnes qui s’y forment et s’emploient à la diffuser le plus possible.

Après avoir proposé quelques animations en mode “quiz” (plus léger) l’été dernier, à la faveur du déconfinement, nous avons décidé de lancer des ateliers découverte en ligne réguliers en attendant de pouvoir les faire en présentiel. Le prochain rendez-vous est fixé au mardi 2 février à 19h, n’hésitez pas à vous inscrire.

La Fresque de la Renaissance écologique

A quoi ressemblerait un monde bas carbone, et comment pourrions-nous y parvenir? C’est le défi que la Fresque de la Renaissance Écologique propose de relever.

Conçue par Julien Dossier, inspirée d’une peinture italienne du Moyen-Âge, cette fresque illustre vingt-quatre “grands chantiers” sur lesquels il nous faut agir afin d’engager la transition de nos territoires. Simple, facile d’appropriation, elle peut servir de support à de multiples ateliers collaboratifs, pour permettre à des publics très différents d’imaginer et de concevoir des projets ou actions. Pour une introduction plus “proactive”, nous vous proposons de participer à un atelier Découverte en ligne le mardi 19 janvier à 18h.

En 2021, L’Alternateur s’appuie sur ces outils et d’autres pour déployer une offre d’accompagnement pour les particuliers, les collectivités et les entreprises. Pour en savoir plus sur la façon dont nous pouvons travailler ensemble, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Reprise !

Après un printemps confiné, nous revenons peu à peu à des “activités normales” en ce début d’été… Convaincues encore plus qu’avant de l’importance de disposer de lieux permettant de bâtir et d’entretenir la proximité sociale, même en période de distanciation physique. Après le coup de frein du printemps, nous nous sommes remis au travail pour continuer de faire avancer le projet et de trouver les financements qui nous permettront, nous l’espérons, d’ouvrir L’Alternateur en 2021. En parallèle, nous continuons de faire tiers lieu hors les murs. Petit aperçu de ce que nous prévoyons pour l’été !

Echanger

Cela fait plus d’un an que nous organisons régulièrement des animations à l’Atelier, l’espace de coworking de la municipalité de Champigny. Au moment du confinement, nous avons décidé d’organiser des “cafés-coworking” en ligne, afin de maintenir le contact avec les coworkers. L’objectif était simplement de proposer, sur un créneau fixe et régulier, un petit espace d’échange et d’encouragement mutuel dans une période pas évidente. Nous avons apprécié ces rendez-vous, qui nous ont permis de mieux faire connaissance avec les gens et ont donné lieu à des échanges qui ne se seraient peut-être pas faits dans le cadre de l’Atelier, car un certain nombre de participants n’en avaient jamais poussé la porte.

C’est pour rester dans cette belle dynamique d’échange que nous avons organisé, le 29 mai dernier, un atelier participatif au cours duquel nous avons proposé aux coworkers qui le souhaitaient de partager une expertise ou une présentation sur une thématique de leur choix.

Cet atelier nous a confortées dans l’envie de continuer de proposer des animations avec et pour les freelances, entrepreneurs et (télé)travailleurs campinois (et des alentours) que cela intéresse cet été, en mettant en place une dynamique d’échange de compétences et d’expertise dans un cadre convivial et présentiel.

Sessions de codev’, ateliers sur la gestion des émotions, apéros coworking… La liste des thématiques possibles est en cours d’élaboration et sera définitivement fixée sur la base des envies et besoins de chacun. Alors si vous comptez passer une partie de l’été dans le coin et que l’idée d’intégrer un petit cercle d’entraide et d’apprentissage mutuel vous intéresse, nous vous invitons à nous écrire et/ou à répondre au sondage que nous avons mis en ligne !

Imaginer

Pour que le ralentissement contraint que nous avons connu au printemps ne soit pas qu’une parenthèse dans une histoire “convenue”, nous restons convaincues de l’importance de créer nos propres récits pour bâtir la suite : une ville plus résiliente, où il fait meilleur vivre. C’est ce que nous poursuivons à travers le projet “Journal du futur, Champigny 2030”, une série d’ateliers que nous organisons depuis 2019 dans tous les quartiers de la ville, avec des habitants volontaires, pour imaginer avec eux leur quartier tel qu’ils veulent le voir demain.

A la date du confinement, il nous restait à organiser des ateliers dans un certain nombre de quartiers de la ville. Nous voulons profiter de l’été pour continuer d’alimenter le journal et ainsi le publier dans l’année. Nous participerons pour cela à plusieurs animations organisées par les services de la ville, et nous lançons aussi un nouvel appel à manifestation d’intérêts : si vous êtes Campinois·e et que l’idée de participer à un atelier créatif pour imaginer et (co-)construire l’avenir de votre quartier vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous nous organisions !

Comprendre

La Fresque du climat, c’est un jeu de cartes et un atelier d’intelligence collective créé afin de sensibiliser au dérèglement climatique. Le format atelier permet, en trois heures chrono et dans un cadre ludique, de mieux s’approprier les mécaniques à l’œuvre derrière le changement climatique pour construire, en équipe, une “fresque du climat”. Depuis deux ans, plusieurs centaines de personnes se sont formées à la fresque avant de proposer cet atelier à leur tour, dans toutes sortes d’organisations (écoles, collectivités, entreprises, auprès du grand public…).

Après avoir suivi la formation, nous aimerions à notre tour proposer des animations autour de la Fresque du climat cet été, en format atelier ou quiz (plus léger) selon le contexte. Si vous souhaitez vous y essayer, n’hésitez pas à venir nous rencontrer ou à nous contacter pour en savoir plus.

Au plaisir de vous croiser bientôt, et un bel été à tous et toutes !