Notre vision du lieu

Nous voyons dans l’ouverture d’un lieu physique une étape importante dans un projet appelé à s’inscrire dans le long terme. Le Tiers Lieu sera un élément clé dans la réalisation des futures collaborations et missions que le travail de diagnostic initial aura permis d’identifier.

Ce lieu fonctionnera sur la base de la feuille de route élaborée avec l’ensemble des parties prenantes au projet lors du diagnostic, et comportera les facettes suivantes :

Lieu de relocalisation économique, d’innovation sociale et de coopération

Son objectif principal sera de faire émerger et d’accompagner des projets locaux, entrepreneuriaux, associatifs et citoyens répondant aux critères établis dans la feuille de route. Un incubateur accueillera les porteurs de projets dans des espaces favorisant la création d’un réseau et la mutualisation des moyens.

Ce sera également un lieu d’événements, destiné à inciter la prise d’initiative et à encourager les rencontres, les échanges, les complémentarités et la sérendipité.

Lieu de travail

Des espaces de travail partagés seront à la disposition aussi bien des porteurs de projets que des étudiants, télétravailleurs, indépendants et chercheurs d’emploi qui en auront besoin.

Lieu de formation et d’ateliers

En parallèle des formations destinées aux porteurs de projets, le lieu développera une offre de formation pour les habitants, les acteurs locaux, mais aussi les personnes extérieures au territoire souhaitant se former sur des sujets tels que la REconomy, l’économie circulaire, l’intelligence collective, les enjeux et les leviers de l’économie locale, etc.

Les habitants auront l’opportunité de participer à des ateliers afin de développer leurs savoir-faire : cuisine, bricolage, couture, « Do It Yourself », bien-être…

Lieu de vie, de convivialité et de participation

Grâce à son café participatif et à sa petite restauration, il s’agira aussi d’un lieu convivial, où les usagers des espaces de coworking et les habitants pourront se rencontrer.

Les associations locales pourront y organiser leurs rendez-vous réguliers : Champy’Soupe, distributions hebdomadaires de l’Amap Les Paniers des Bordes, ouvertures de l’épicerie autogérée Coopali, trocs aux vêtements des Fripettes, projections de la revue audiovisuelle Vidéo sur Marne, etc.

A terme, le lieu pourrait accueillir un Système d’échange local (SEL) ou un Réseau d’échanges réciproques de savoirs.

Lieu de sensibilisation

A travers la programmation du lieu, les habitants pourront découvrir les enjeux et les leviers de l’économie locale, de l’alimentation, de l’énergie, des biens communs… et les actions qu’ils peuvent mener dans tous ces domaines pour contribuer à la résilience du territoire. Le simple fait de consommer localement contribuerait déjà de façon significative à l’essor de l’économie locale en raison de « l’effet multiplicateur local ».

La programmation prendra des formes aussi diverses que des rencontres thématiques, des conférences, des projections-débats, des expositions, des cafés citoyens… et des événements participatifs, voire festifs (« disco soupes », par exemple).

Des réunions d’information régulières proposeront également aux habitants de mieux connaître le lieu, sa raison d’être, son fonctionnement et toutes ses offres.

Lieu de démonstration et de ressources

Nous souhaitons que le lieu soit en lui-même exemplaire en termes d’efficacité énergétique et de bonne gestion de l’eau et des déchets.

De par ses actions de sensibilisation, de formation et de programmation, il cherchera à montrer au public les façons de réduire sa consommation afin de limiter son empreinte écologique tout en réduisant ses dépenses financières (circuits courts, troc, faire soi-même, etc.). Il proposera des exemples de ce que les habitants peuvent faire chez eux ou à proximité : agriculture urbaine, réduction des déchets, bricolage, recyclage, couture, cuisine…

Un espace sera consacré à la vente de produits locaux, objets manufacturés, artisanaux ou artistiques “made in Champigny”. D’autres objets, livres et DVD en lien avec les thématiques du lieu seront également disponibles.

En termes de configuration des locaux, le lieu (idéal) aura donc des espaces de travail (bureaux, coworking, salles de réunion), des espaces pour les formations, ateliers et événements, une cuisine, un espace de café et de petite restauration, une boutique et un espace extérieur de verdure pour du jardinage participatif.