Etat d’avancement du projet

Depuis plusieurs mois que nous travaillons sur ce projet, nous avons mis en route plusieurs actions :

  • Préparation du diagnostic territorial : prise de contact avec des acteurs locaux et des parties prenantes potentielles, étude de diagnostics existants
  • Formation : suivi de formations sur différents aspects (gestion d’entreprises coopératives, entrepreneuriat, projets de relocalisation économique), participation à des événements autour de l’innovation sociale et de la transition
  • Tiers Lieux : rencontres avec des acteurs de l’univers du coworking et des Tiers Lieux pour bénéficier de leurs retours d’expérience
  • Organisation d’événements de préfiguration du futur lieu : soirée REconomie (Maison des Acteurs du Paris Durable, juin 2017), soirée découverte de l’entrepreneuriat individuel (Maison de la vie citoyenne et associative, mars 2018), événements trimestriels de promotion et de micro-financement participatif en soutien à des projets locaux “Champy’Soupe” (Centre Gérard Philipe en juin 2018, Maison pour Tous Youri Gagarine en novembre 2018, Salle Jean Morlet en mars 2019, Collège Willy Ronis en mai 2019), Ateliers « Journal du futur – Champigny 2030 » dans les quartiers prioritaires de Champigny
  • Communication et promotion du projet en ligne et en présentiel ; organisation d’un apéritif régulier afin de présenter et faire connaître le projet, et de rencontrer des porteurs de projets locaux
  • Recherche de financements : réponse à des appels à projets, étude et identification des partenaires financiers potentiels
  • Recherche de programmes d’aide à l’entrepreneuriat : réponse à des appels à projets d’incubateurs d’innovation sociale
  • Prise de renseignements sur les projets d’aménagement de nouveaux quartiers à Champigny.

En attendant de disposer d’un espace qui puisse accueillir toutes les facettes du lieu que nous entrevoyons, nous étudions les possibilités d’ouvrir un lieu éphémère pour véritablement lancer le projet, expérimenter ses usages et fédérer ses parties prenantes et utilisateurs.

La programmation dépendra naturellement des dimensions des locaux que nous trouverons : l’idée serait d’accueillir les premiers coworkeurs, de démarrer une programmation de sensibilisation et d’inviter les habitants à la co-construction du futur lieu. Nous pourrons également commencer à développer une offre de formation pour les porteurs de projets et continuer d’amorcer la construction du futur réseau d’acteurs locaux à travers différents événements.

 

Dernières nouvelles

• Décembre 2018 : le Conseil départemental du Val-de-Marne, en lien avec son Programme d’actions départemental pour l’insertion et l’emploi (PADIE), nous a accordé une aide financière au titre de son soutien à l’ESS, pour la réalisation de notre étude de faisabilité.

• Mai 2019 : nous avons intégré la première « promo » du programme Emergence, créé cette année par le réseau France Active en Ile-de-France pour accompagner des projets engagés dans leur phase de création : une belle opportunité pour nous de bénéficier, sur les huit prochains mois, de l’expertise, du réseau et du soutien d’un acteur reconnu de l’entrepreneuriat social et solidaire.
Parallèlement, le Conseil départemental du Val-de-Marne nous a fait visiter un bâtiment dans l’ancien collège Lucie Aubrac pour lequel il recherchait un projet autour du développement économique du territoire.

• Juillet 2019 : notre projet a été présélectionné par le Conseil régional IDF dans le cadre de son appel à projet « Création de tiers-lieux ».
Nous avons aussi démarré un rendez-vous régulier à l’Atelier, l’espace de coworking de la mairie de Champigny : un vendredi après-midi par mois, l’Atelier reste ouvert et nous y proposons une animation thématique.